cab42.christiaanweiler.net

architecture : strategy and design

140116 / solferino, bilan 2013, actions 2014


nous présentons les meilleures voeux pour SOLFERINO

au cours de l'année 2013 nous avons eu l'occasion de présenter le projet SOLFERINO a de nombreux intéressés. des ingénieurs, des industriels et des acteurs de l'aménagement, public ou privé. ce n'est pas sans un modeste fierté que nous pouvons voir en rétrospective, que la quasi totalité des rencontres a donné, à chaque fois, plus de crédibilité à la démarche. ici nous faisons le bilan de ces rencontres, et nous esquissons les objectives et actions pour 2014.


click to see the project / voir le projet





SOLFERINO =
d'abord, pour rafraîchir le mémoire, un topo abrégé du projet SOLFERINO : l'objectif est de présenter au marché d'immobilier neuf du sud-ouest un design et puis un produit de maison individuelle avec trois qualités significatives : 1) compacte, pour être adapté au petits parcelles périurbains et ainsi d'éviter l'étalement urbain, 2) de performance énergie passive (label allemand, ou BEPAS / BEPOS) adapté au climat sud-maritime, pour anticiper la performance de la future réglementation, 3) économique, par la préfabrication semi-industrialisé, et idéalement en sources locales, pour être adapté aux foyers moyens visés dans le périurbain.

l'esprit de cette démarche n'est pas nouveau, et d'autres initiatives on vu le jour. néanmoins il est apparu que le particularité de SOLFERINO réside dans son adaptation aux contextes périurbains, à l'adaptation des principes passives au climat local sud-martime, et à l'industrialisation raisonnée. à suivre...

RENCONTRES 2013
une série de rencontres a eu lieu, avec trois groupes de parties prenantes distincts, pour présenter la démarche et chercher des synergies : a) les ingénieurs (concepteurs, prescripteurs), b) les industriels (fabricants, fournisseurs, poseurs), et c) les aménageurs ( élus, urbanistes, aménageurs, constructeurs). l'ambition en premier lieu, a été de trouver ces partenaires qui pouvaient démontrer un savoir-faire clef à la démarche, et de voir s'ils souscrivaient l'esprit du projet. pour mettre en valeur les contributions de chacun, nous présentons ici les résultats.

coordination
300412 - Rendu concours Construction Durable - Domolandes,
021012 - Rencontre avec Romeo Sanches - Domolandes, qui nous a mis en relation avec un nombre d'entreprises landaises ayant les compétences pour la réalisation du projet,
171212 - Remise de prix, rencontre avec Michel Maugenet - Innobat, qui a nous a mis en relation avec des décideurs des fonds d'innovation, notamment Bettina le Gailard (voir plus loin...), et avec Jaques Duhart - CAUE, qui nous a mis en relation avec les urbanistes de la CC de MACS - Maremne Adour et Cote Sud (voir plus loin...).

ingénierie
211112 - Rencontre avec Pierre Lajus - architecte de la Girolle - nous avons pu discuter de ses expériences avec La Girolle, la maison semi-industriel bois-béton de Gironde des années 70,
270313 - Rencontre avec Bettina le Gailard - Nobatek / INEF4, lors de la présentation de INEF4, le fond de financement de l'innovation en construction durable, qui a exprimé son intérêt pour le projet,
230913 - Présentation à Sandra Ripeau - BET thermique Carbone 64, qui a partagé ses expériences avec la première réalisation d'une maison passive en aquitaine, et qui a exprimé sa volonté de participer,
011013 - Rencontre avec Thierry Paradis - BET structure bois B.ing, qui a confirmé les avantages du bois pour la préfabrication en visant la performance énergie, notamment pour les ponts thermiques, et qui a exprimé sa volonté de participer,
021013 - Rencontre avec Martin Gödel - BET Economiste Overdrive, qui a confirmé l'intérêt économique d'organiser la préfabrication pour rationaliser et optimiser la technique du chantier, et donc les coûts, et qui a exprimé sa volonté de participer,
031013 - Rencontre avec Sabine Haristoy - Paysagiste,
070114 - Rencontre avec Sébastien Boime - urbaniste ID Ville, qui a reconnue l'importance de la compacité des unités d'habitation individuelle et leur évolutivité, l'importance des notions du bio-climatique en urbanisme, et la complexité de ces aspects dans l'évolution des tissus périurbains, et qui a exprimé sa volonté de participer.

industrie
170513 - Présentation à Xylo to Business - rencontre avec Jean-François Labrousse - scierie, qui nous a présenté leur savoir faire, et leur démarche avec la groupe ULIS pour la qualité du pin maritime, et qui se tient à notre disponibilité,
270613 - Rencontre avec Louis Planty - Ent Tikopia, qui nous a présenté leur atelier de préfabrication de panneau de façade en ossature-bois, et qui se tient à notre disponibilité,
120713 - Rencontre avec Thierry Baia - Ent Femba, qui nous a présenté leur réalisations et leur installation de préfabrication de panneau MHM (massivholz mauer), et qui se tient à notre disponibilité,
180913 - Rencontre avec Laurence Colombani - Ste Courtage & Bois, qui nous a présenté sa connaissance des acteurs et techniques de la filière bois en aquitaine, et qui se tient à notre disponibilité,
101013 - Présentation à Xylo to Business du chantier Mayaudon (CLT), faisant preuve de la viabilité concurrentiel de la technique CLT (cross laminated timber) pour des chantier de maisons individuelles (réalisation en 4 mois, pour 1.250 eu/m2, niveau RT2012),
131113 - Rencontre avec Gérard Vierge - Ste Beynel + Xylofutur, qui nous a présenté ses expériences avec le développement de la technique ABOVE (bois abouté vert), et avec le développement des innovations dans le cadre du solar décathlon, et qui se tient à notre disponibilité,

aménagement
180912 - Présentation à Bimby Belleville, a permis de donner crédibilité à l'approche SOLFERINO dans le contexte de la division parcellaire,
270613 - Participation aux journées CAUE - lotissements, et
260913 - Participation aux journées CAUE - division parcellaire, a permis de mieux comprendre les enjeux des tissus périurbains, et a fait l'occasion de rencontrer des acteurs dans le sujet en question,
221013 - Rencontre avec Clara Barretto - urbaniste a'urba, ce qui a permis d'échanger sur les notions rencontrés en nos etudes respectives,
061113 - Rencontre avec Cyrille Vivas - SNAL + Sogil, a aidé à mieux comprendre les (im)possibilités économiques de la démarche en tant que développement commerciale - l'intérêt du compacte - la difficulté du thermique, et qui a exprimé sa volonté de consulter ses contacts au conseil général, et de participer à la démarche,
141113 - Rencontre avec Michel Mayenc - Sybarval, a permis de voir le sujet de la densification par les jeux d'un élu, et par le biais du document SCOT, pour ainsi comprendre l'impact sur les (inter)communes, et de connaître des positions des divers bailleurs à ce sujet,
181113 - Rencontre avec Didier-Paul Armand - Union des Maisons Françaises + Groupe CI, a donné un aperçu sur l'évolution du marché de la maison individuelle, sur l'intérêt de l'économie durable pour l'innovation des produits individuels, et au dela - vers les maisons mitoyennes,
201113 - Rencontre avec Nicolas Zacchello - urbaniste CC Maremne Adour Cote Sud, a donné une véritable ouverture sur un éventuel chantier, pour démontrer les qualités possibles pour des maisons individuelles en tissu densifié, de façon à défendre les intérêts du plan SCOT.

AQUIS 2013
grâce aux rencontres récités ci-avant, un groupe de travail s'est formé adapté à la bonne élaboration des études. nous comptons aujourd'hui dans l'équipe d'ingénierie (sans engagements formalisées à ce jour) sur : Sandra Ripeau de Carbone 64 BET Thermique, Thierry Paradis de B.ing, BET structures bois, Martin Gödel de Overdrive BET Economie BTP, Sébastien Boime de ID Ville Urbanisme, et Christiaan Weiler de cab42 architecture, strategy and design. pour les sujets de coordination et relationnel nous avons pu compter sur Romeo Sanches de Domolandes Technopôle Construction Durable, et Michel Maugenet, de Innobat Inovations.

les nombreuses portes qui se sont ouverts, pour nous accueillir dans les cabinets des décideurs de l'aménagement, nous montrent que le sujet est belle et bien d'actualité. il y a des pièges, des contraintes et des enjeux, et très certainement il y a aussi un potentiel à développer. l'intérêt qu'à exprimé la service de l'urbanisme de la CC MACS est le départ le plus prometteur.

PROSPECTS 2014
pour maintenir l'élan que nous avons trouvé, il y a lieu de concrétiser les propos, et de trouver un ou plusieurs lieux de prototype. voyant que les SCOT impose des densifications aux communes, et suivant la logique intrinsèque à la démarche SOLFERINO, il doit y avoir des mise en situation du projet qui permet à tout les participants d'y gagner : a) aux communes, en leur démontrant la qualité du tissu périburbain, même en densifiant, b) aux constructeurs, en démontrant un produit rationnel et adapté aux évolutions du marché, c) au publique pour toutes les mêmes raisons.

ACTIONS 2014
pour trouver plus d'opportunités nous allons élaborer et préciser le projet. il y a des précisions à apporter aux possibles implantations urbaines, il y a des corrections et améliorations à apporter au projet architectural, et des variantes à développer. le sujet de la thermique et son adaptation au climat local, intimement lié à l'économie du chantier, méritent d'être précisé. et quand nous avons le projet ou tout les aspects sont optimisés, il y a lieu de mettre en place une communication plus pointu et plus séductrice. dans ce sens une première action a été fait, la publication d'un article dans bois.com
nous sommes convaincus qu'il y a du sens dans la démarche, car nos interlocuteurs nous l'ont confirmé. en 2014 il va falloir passer à l'action :
1 - des sites,
2 - le financement,
3 - des engagements,
4 - les réalisations!

nous espérons que vous soyez des nôtres.